Un cadre sondé sur deux estime que son entreprise est en retard dans l’« expérience-salarié» qu’elle lui offre. C’est ce que révèle le sondage OpinionWay pour Capgemini Consulting sur les nouveaux modes de travail publié le 9 janvier 2017. Cette enquête souligne la frustration des cadres quand au modèle de management dans leur entreprise jugé trop vertical et leur aspiration à choisir un environnement de travail – à distance ou au bureau – adapté à leurs activités.

Des cadres frustrés par un manque de souplesse des organisations

En tête des motifs de frustration recensés par les cadres, il y a la possibilité de faire du télétravail (note de 6/10*), une hiérarchie jugée trop verticale (5,9/10) ainsi que l’incapacité à permettre l’épanouissement personnel des salariés (5,8/10).

Même si l’ensemble des cadres reconnait l’existence d’un manque de souplesse du modèle d’organisation dans leurs entreprises, certaines catégories font apparaître de plus grands décalages. Ainsi, 12% des cadres du secteur public jugent leur modèle d’organisation très en retard contre 6% dans le privé.  Par ailleurs, les jeunes cadres âgés de 18 à 34 ans se montrent systématiquement plus critiques que leurs aînés, notamment au sujet de la difficulté à faire du télétravail (6,3 contre 5,5 chez les cadres âgés de 50 ans et plus).

Un retard qui impacte la performance et l’image de l’entreprise

Élément majeur qui alertera les dirigeants, 70% des cadres pensent que ce retard impacte la performance de leur entreprise. Ils sont aussi 73% à considérer que l’image de leur entreprise en est détériorée.

Interrogés sur les solutions pour améliorer la performance économique et l’image de leur entreprise, les cadres privilégient l’amélioration du modèle de management, afin de le rendre moins vertical (46%), de favoriser le bien-être au travail, et d’augmenter la motivation et la cohésion du groupe (54%). Pour les sondés, les leviers prioritaires pour libérer le potentiel des salariés sont l’orientation des modes de collaboration vers des nouvelles approches du travail, comme le design thinking, le fonctionnement agile, à 76% et la possibilité de travailler à distance, chez soi ou ailleurs, à 71%. Ils soulignent également l’importance des outils et de l’environnement de travail pour être en mesure de faire leur travail de manière efficace : outils de partage de l’information, de communication (73%) et de collaboration (74%) et des espaces de travail variés et adaptés aux activités (74%).

Source : Etude Capgemini OpinionWay New Work Paradigm janvier 2017

* Une note de 6/10 où 1 veut dire qu’il s’agit d’un élément peu présent et 10 d’un élément très présent)

Vous travaillez en mode flexibilité ? Vous souhaitez témoigner de bonnes pratiques dans votre entreprise ?
Votre témoignage nous intéresse !

>> Contactez-nous !

Print Friendly, PDF & Email

Restez informé

027a1149fc58763505e2f5989cd5c29d~~~~~~~~~~

Abonnez-vous à des notifications personnalisées

Vous recevrez les offres d'emplois correspondant à vos critères de recherche actuels.

Notifications via Email

Des notifications par emails vous seront adressées. S’abonner

 

Flux RSS personnalisé

Votre flux RSS personnalisé est ci-dessous, copiez l’adresse dans votre lecteur RSS. S’abonner